Art floral japonais
Cambo les Bains & Pays Basque
BIENVENUE - ONGI ETORRI ! | PROGRAMME | ART FLORAL IKEBANA | BEATRICE | GALERIE | LIENS | CONTACT | PROFESSIONNELS
     
 

Art floral IKEBANA, de "ikeru" : donner la vie aux fleurs

L'Ikebana ou art floral japonais est un art d'origine chinoise ramené au Japon en même temps que le bouddhisme au VIIème siècle. Il était pour les moines lettrés une offrande de fleurs au Bouddha. Il devint ensuite un art ornemental pour les grandes demeures de seigneurs et une pratique de concentration pour les samouraïs.

A partir du XVIème siècle, l'Ikebana devint une philosophie, un art de vivre sous l'influence du Zen.

 
  Bunjin  
     
 

Cette pratique vise à donner vie au végétal et à la fleur en toute sobriété à travers une recherche d'équilibre par le vide. Au fil des saisons, l'ikébaniste cherche à approfondir une relation harmonieuse à la nature.

Peu à peu, l'Ikebana a infiltré les différentes couches de la société pour devenir une pratique artistique spécifique et inhérente à la culture japonaise. Cet art est aujourd'hui enseigné et pratiqué partout dans le monde.

De nombreuses écoles ont vu le jour, les 3 principales sont chronologiquement :

IKENOBO : école qui développe au XVème siècle l'art du Rikka, bouquet très codifié représentant le cosmos.

OHARA : en 1895, son fondateur Unshin Ohara crée le Moribana. Egalement sculpteur, celui-ci révolutionne les codes traditionnels en faisant des arrangements dans des coupes plates sur Kenzan (pique-fleurs) et en accordant une importance toute particulière à la partie aquatique de la composition.

SOGETSU : en 1927, Teshigahara Sofu rompt avec la tradition en sortant l'Ikebana de l'alcôve (Tokonoma), la composition n'est plus seulement uniface et le végétal n'est plus le seul élément utilisé. Les matériaux les plus insolites font partie intégrante de la composition.

Ces écoles comptent de nombreuses branches réparties sur le territoire japonais et hors de ses frontières.

L'Ikebana est un art en perpétuelle mutation, acteur de son temps ; une quête où sérénité et art de vivre se développent à travers le rapport au végétal.

 
     
     
 
Béatrice Pasenau, maître Ohara school Tokyo
Art floral japonais - Ikebana Ohara
Tél. 05 59 31 48 01